La Feuille de Route relative à la formation professionnelle et à la création de "Cités des Métiers et des Compétences", présentée jeudi devant SM le Roi Mohammed VI, vient opérer un saut qualitatif dans le domaine de la formation professionnelle et dans l'accompagnement de la dynamique de développement que connaît le Maroc, à la faveur des orientations éclairées du Souverain, a affirmé le président du Conseil régional (CR) de Souss-Massa, Ibrahim Hafidi.

 Cette ''initiative innovante'' vient à point nommé en ce sens que différentes régions du Royaume connaissent le lancement de plusieurs projets de développement qui revêtent une dimension stratégique, a souligné M. Hafidi dans une déclaration à la MAP, ajoutant que cette Feuille de route permettra assurément de fournir des compétences et des cadres qualifiés et capables d'accélérer le rythme du développement régional.
Notant que la région Souss-Massa avait déjà été honorée par la signature du Plan régional d'accélération industrielle, lors d'une cérémonie présidée par Sa Majesté le Roi en janvier 2018 à Agadir, il a rappelé la convention contractée, lors de cette cérémonie, avec l'OFPPT visant la formation de ressources humaines qualifiées pour accompagner la mise en œuvre de cet ambitieux Plan de développement qui porte l'ambition de créer 24.000 nouveaux emplois.

Le Conseil de la Région de Souss-Massa, fortement engagée dans la mise en œuvre du Plan régional d'accélération industrielle, a assuré M. Hafidi, veillera à l'actualisation du contenu des conventions déjà signées en vue de l'adapter aux orientations de la Feuille de route relative à la formation professionnelle, ce qui permettra à la région de disposer de ressources humaines qualifiées à même de répondre aux besoins croissants du marché du travail.
Il a, à cet égard, souligné que les "Cités des Métiers et des Compétences" vont indubitablement faciliter le processus de renforcement de l'économie durable, en plus de stimuler le processus de diversification des activités économiques à haut revenu contenues dans le Plan régional d'accélération industrielle, tel le cas pour l'industrie automobile (10.000 emplois), l'agro-industrie (5.000 emplois), l'industrie du cuir (2.000 emplois), la construction navale (1.000 emplois), les matériaux de construction (2.500 emplois), la plasturgie (1.500 emplois), et bien d'autres industries.

M. Hafidi a de même mis l'accent sur la complémentarité et la cohérence entre cette vision et l'initiative liant le Conseil de la région Souss-Massa avec le ministère de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, et l'université-Ibn Zohr d'Agadir quant à l'accompagnement de la mise en œuvre du Plan d'accélération industrielle et ce, à travers l'encouragement de la créativité et de la recherche scientifique, entre autres.
Et de conclure que les "Cités des Métiers et des Compétences", qui seront créées dans les différentes régions du Royaume, constitueront inéluctablement un pilier supplémentaire pour accélérer l'opérationnalisation de la régionalisation avancée impulsée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Source : MAP/6-04-2019