Les participants aux travaux de la 16éme session du Forum de coopération sino-arabe au niveau des hauts responsables, tenu mardi à Abu Dhabi, ont salué le rôle de premier plan ainsi que les efforts de SM le Roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, pour la défense de la ville sainte et le soutien à la résistance des Maqdessis.

 Dans les recommandations ayant sanctionné le Forum ainsi que la 5ème session du dialogue stratégique Chine-Pays arabes, les participants ont également loué les efforts déployés par l'Agence Bayt Mal Al Qods, relevant du Comité Al Qods.
Concernant la Libye, les parties arabe et chinoise ont exprimé leur soutien à la mise en oeuvre de l'accord politique de Sekhirat et leur rejet de tout règlement militaire, insistant sur la nécessité de préserver l'unité de la Libye et l'intégrité de son territoire.
La Chine et les pays arabes ont, à ce propos, souligné l'obligation de non-ingérence dans les affaires intérieures de ce pays, faisant part de leur vive inquiétude au sujet des opérations militaires aux environs de Tripoli, lesquelles menacent la paix et la stabilité aussi bien en Libye que dans les pays voisins et ceux de la région.

Le Forum sino-arabe a appelé l'ensemble des parties prenantes à "se garder de toute escalade militaire, à parvenir à un accord de cessez-le-feu et à favoriser le rétablissement du processus politique sous la houlette des Nations-Unies".
Sur un autre registre, les deux parties ont passé en revue l'ensemble des actions accomplies dans le cadre du Forum depuis la 8ème session de la réunion ministérielle, faisant état de leur satisfaction du succès réalisé en matière d'organisation des activités prévues dans le cadre du programmes exécutif 2018-2020.

S'agissant du renforcement de la coopération et de la communication en matière d'environnement, il a été convenu de poursuivre les discussions liées à la création au Maroc d'un Centre sino-arabe de lutte contre la désertification.
Quant au dialogue entre les civilisations, la Chine et les pays arabes ont mis en avant l'importance de maintenir les efforts visant à approfondir ce dialogue et d'oeuvrer pour la tenue de la 8ème édition de la Conférence des relations arabo-chinoises et du dialogue entre les civilisations arabe et chinoise, en 2019 au Maroc.
Ab-Maroc2Sur le plan médiatique, l'accent a été mis sur la nécessité de consentir les efforts nécessaires pour tenir la 4ème session de la Conférence de coopération sino-arabe dans le domaine des médias, en octobre prochain au Maroc.
Le Maroc a été représenté à ces deux conclaves sino-arabes par une délégation conduite par Abdelkader Ansari, ambassadeur, directeur des affaires asiatiques et de l'Océanie au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Source : mapexpress.ma/19-6-2019