Le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani a annoncé, mardi à Rabat, la mobilisation d'une enveloppe budgétaire de 697 MDH qui sera injectée dans le Fonds de solidarité interrégionale pour 2018.En réponse à une question centrale sur "les politiques publiques liées au traitement des disparités spatiales" à la Chambre des conseillers, dans le cadre de la séance mensuelle consacrée à la politique générale,

Maroc-Agriculture

La production définitive des trois principales céréales, à savoir le blé dur, le blé tendre et l’orge, a atteint un total de 96 millions de quintaux au titre de la campagne agricole 2016-2017. La production définitive des trois principales céréales, à savoir le blé dur, le blé tendre et l'orge, a atteint un total de 96 millions de quintaux au titre de la campagne agricole 2016-2017, annonce le ministère de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts.

Maroc

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, mercredi à Abidjan, un prêt de 157 millions de dollars US Ce prêt est destiné à soutenir le Programme d’Appui au Renforcement de la Stabilité et de l’Inclusion Financière (PARSIF) au Maroc. Cet apport de la BAD contribuera à créer les conditions nécessaires pour raffermir davantage la stabilité et le caractère inclusif du secteur financier marocain, en renforçant le financement de l’économie

Comment taxer les géants du numérique

Une solution globale comme le préconise l'OCDE, une stratégie européenne comme le souhaite Bruxelles ou une méthode rapide et radicale comme l'exige la France? La taxation des géants du numérique s'avère être un casse-tête pour la communauté internationale. "On ne peut pas accepter que des géants du numérique qui font des milliers de milliards de dollars de chiffre d'affaires paient des sommes dérisoires en termes d'imposition", a estimé jeudi le ministre français des Finances, Bruno Le Maire.

FMI au Sénégal

Le conseil d’administration du FMI vient d’approuver le prolongement d’une année de son programme de soutien aux politiques et aux réformes économiques du Sénégal. La décision fait suite à la demande des autorités sénégalaises qui entendent ainsi poursuivre leur objectif de croissance forte et inclusive à travers de nouveaux projets d’infrastructures et d’amélioration du climat des affaires en vue d’attirer plus d’investissements.

Nouvelle cyberattaque mondiale

"On est face à une menace qui n'est pas près de s'arrêter parce qu'elle est très lucrative"

Gérôme Billois, expert en cybersécurité chez Wavestone, livre son analyse à franceinfo, alors qu'un nouveau rançongiciel se répand à travers le monde, bloquant les ordinateurs.