Deux attaques à l'intérieur de mosquées de Christchurch, bondées en ce vendredi de prière, ont fait des dizaines de morts et de blessés. Trois personnes sont en garde à vue, dont le tireur qui s'est filmé pour revendiquer son geste terroriste.

Une chronologie encore floue.
La première attaque se serait produite à l'heure du déjeuner, sur Linwood avenue.

Esclavage en Libye

Photo : Un milicien libyen pointe son pistolet sur la tête d'un migrant. Crédits photo : sources . La France a qualifié mercredi de "crimes contre l'Humanité" les ventes de migrants africains comme esclaves en Libye et demandé une réunion "expresse" du Conseil de sécurité des Nations unies sur ce sujet.

Internet

En mettant en ligne certains services, l'État et les entreprises réalisent des économies. Celles-ci devraient servir à financer l'accès au réseau de ceux qui n'en ont pas les moyens. Cinquante ans après la création du réseau Internet, presque 50 % de la population mondiale l'utilise régulièrement, et cette proportion dépasse 90 % dans certains pays, comme la Norvège ou le Royaume-Uni.

France

L’Association Française de Normalisation (AFNOR) vient d’annoncer la mise en place d’une norme « Halal » élaborée, selon elle, à la demande d’industriels français de l’agroalimentaire en vue de faciliter l’exportation de certains produits. Elle déclare que la norme ne couvre pas la certification de l’abattage des animaux et ne concerne que les produits transformés incluant les conserves, plats préparés, charcuteries, confiserie, boulangerie.

Dialogue social

Le ministre du Travail et de l’insertion professionnelle, Mohamed Yatim, s’est déclaré "optimiste" sur l’issue du dialogue social en préparation, alors que l’Union marocaine du travail (UMT), l’un des principaux syndicats, parle de négociations "au point mort". Le dialogue social est "la responsabilité de tous, gouvernement, syndicats, partenaires sociaux et autres acteurs", a déclaré M. Yatim à la MAP, en marge d’une conférence régionale de l’Organisation internationale du travail (OIT), mercredi à Casablanca.

Donner un prénom original

Ils ont voulu donner un prénom original à leur enfant et c'est passé (ou pas)

Les internautes de la page Facebook de «20 Minutes » révèlent les réactions de l'état-civil face au prénom qu'ils ont voulu donner à leur enfant.

Le tribunal a tranché.