Maroc-Afrique

La visite de SM le Roi du Maroc en Afrique de l’Est (Rwanda, Tanzanie et Ethiopie) est, à plus d’un titre, un facteur de résilience et un présage d’espérance. Elle consolide les relations ancestrales de solidarité et de fraternité du pays avec un Continent dont il est aujourd’hui un acteur clef, et, en même temps, ouvre des perspectives prometteuses à son développement économique et humain en posant les conditions idoines, propices à sa stabilité et sa sécurité.

Paris-Invalides

Dans le cadre de la coopération franco-marocaine et à la suite de l’exposition sur « Le Maroc médiéval, un Empire de l’Afrique à l’Espagne », la Direction des Archives Royales, organise Sous le Haut Patronage de Sa Majesté Mohamed VI  en collaboration avec l’Ordre de la Libération et le soutien de l’Ambassade du Royaume du Maroc en France, l’exposition « Le Maroc à travers les âges » qui se tiendra au Musée de l’Ordre de la Libération aux Invalides à Paris du 12 octobre 2016 au 30 décembre 2016.

Votre-MRE

Le CNDH recommande l'adoption des lois régissant les éléments fondamentaux du droit électoral six mois au moins avant l’échéance électorale.

Dans le cadre de sa mission d’observation des Législatives du 7 octobre, le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) a recommandé l’adoption des lois régissant les éléments fondamentaux du droit électoral six mois au moins avant l’échéance électorale.

La population mondiale

La population mondiale actuelle de 7,2 milliards devrait augmenter de près d'un milliard de personnes au cours des douze prochaines années, pour atteindre 8,1 milliards en 2025 et 9,6 milliards en 2050, selon un nouveau rapport des Nations Unies « Perspectives de la population mondiale : révision de 2012 » publié récemment au Siège des Nations Unies à New York.

France-Université

Le ministère de l’Éducation nationale annonce une série de «déclarations sur le perron», ce mardi à 17h30, concernant le dossier du master et de la sélection à l’université. Un cadre et une procédure très officiels pour un débat qui touche à sa fin après plusieurs années de polémiques. Les principaux acteurs des négociations - universités, organisations syndicales et étudiantes — seront réunis cette après-midi au ministère pour, sauf imprévu de dernière minute, «signer un accord», dont le journal Les Échos dévoilent les principales mesures.